Des sables magiques, et un peu de bière, aussi

Aloha!

On a décidé d’être plus assidus cette semaine et de vous mettre à jour suite à notre fin de semaine!

Vendredi, après notre semaine de travail, on avait comme plan d’aller à la plage… On vous avait parlé de la plage avec les vagues monstrueuses, dénommée Magic Sands. Et bien vendredi, on a finalement compris pourquoi elle portait son nom… Elle le porte vraiment bien en fait. On est arrivé à la plage vers midi, avec l’unique envie de se jeter à l’eau… Mais malheureusement, tout le sable avait disparu, laissant place à de gros rochers. Après s’être informé, on a compris que le sable peut disparaître une journée, et revenir quelques autres journées après. Hallucinant, mais piteux nous quittâmes la plage pour ce jour-là.

Suite à notre échec, on a décidé d’aller explorer plus au Nord de la ville, voir ce qui pouvait s’y cacher, tout ça à bord de notre bon vieux F-150. Le paysage change énormément, on se croirait dans le désert tellement il fait chaud. Le paysage est dénué de végétation et se compose principalement de roches volcaniques. On a malheureusement pas pris de photos, mais on va y retourner puisqu’on a découvert une petit parc national dans les environs.

Le lendemain, on a décidé d’aller visiter la brasserie locale, la Kona Brewing Company. Située à Kona même, la brasserie produit une bière disponible partout aux États-Unis. Les installations sont magnifiques et pour 5$, on a droit à un tour complet de la brasserie, ainsi que 4 petits verres de dégustation. Rapport qualité/prix, on a rarement vu mieux. Le tour est vraiment intéressant, et on termine avec la dégustation, après s’être fait « cartés » comme des petits ados. La bière est vraiment bonne. Et la bouffe du pub aussi… surtout la pizza. On décide donc d’y passer la soirée. On mange de la pizza, boit une (autre) bonne bière alors que le soleil se prépare à se coucher.

Petit mot d’un designer graphique (héhé)
On a vraiment trippé sur le branding de la compagnie. L’esthétique de leur produit est remarquable autant sur place à la brasserie qu’au supermarché sur les tablettes. Tous, mais absolument tous les éléments de leur univers a été soigneusement pensé: Les verres, les bouteilles, les sous-verres, les menus, les habits du personnel (chemises style hawaiian), les kegs, les pichets, les tables (en forme de surf/longboard), les parasols et j’en passe. De plus, ils vendent une grande variété d’articles promotionnels à leur petite boutique qui a su attirer notre attention. (On devra certainement y retourner pour se procurer quelques-uns de leurs magnifiques T-shirts/Casquettes!) Bref, le Kona Brewing Co. est certainement un must lorsqu’on visite le Big Island!

Après le souper, on sort de la terrasse pour atteindre le stationnement, qui est littéralement transformé en marché public. Les gens se mêlent au milieu des kiosques de bouffe, de crème glacée, et autres petits commerces locaux… On est chanceux d’être tombé sur cette soirée-là! Juste à côté se trouve un salon de l’auto ambulant. Assez particulier comme ambiance, mais on a du fun à se faufiler à travers tout ça. Après avoir fait le tour, on quitte. Un petit arrêt chez Target et ensuite au McDo pour un petit cornet à 72 cents, et on retourne à la maison…

Voici aussi quelques photos du ciel après une grosse averse, samedi soir. Le ciel était étoilé comme on l’a rarement vu dans notre vie, tout ça en direct de notre ferme.

Dimanche, nous sommes allés à la plage Ho’okena, une quinzaine de kilomètres de chez nous. Cette fois-ci, il  y avait du sable. Du sable gris excessivement brûlant. Les vagues étaient calmes, on a pu (finalement) se baigner tranquillement et lire paisiblement.

Retour à la maison, souper pâtes en se remémorant plein de niaiseries du secondaire. Belle journée.

On vous redonnera des nouvelles plus tard cette semaine, on retourne au boulot demain!

Mahalo et à la prochaine!